Conseil d'administration

  1. Kevin O’Hearn
    Vice-président
  2. Pauline Larouche
    Secrétaire
  3. Guy Forté
    Président
  4. Louise Coté
    Trésorière
  5. Jean-Guy Lessard
    Membre
  6. Marc Simard
    Membre
  7. Michel Crevier
    Membre
  8. Marguerite Potvin
    Membre
  9. Quentin Wuyame
    Membre

Nos objectifs

  • Établir ou maintenir une eau potable et une eau de baignade de bonne qualité
  • Protéger le littoral, les rives et l’encadrement forestier du lac Labrecque et de ses affluents contre toutes formes de dégradation
  • Par la communication, sensibiliser les citoyens aux problèmes de la nature et de la qualité de l’environnement
  • Effectuer auprès des services de protection de l’environnement des démarches qui s’imposent pour obtenir les études et les services reliés à la protection des lacs de notre bassin versant et le financement nécessaire
  • Effectuer auprès de la municipalité les démarches qui s’imposent pour obtenir des règlements visant à enrayer la pollution des eaux, à protéger la nature et notre qualité de vie.

 

 

Saviez-vous que...

  • Le lac a subi des épisodes d’algues bleu-verts au cours des 7 dernières années ?
  • La bande riveraine protégée doit avoir au moins 10 mètres (33 pi) de profondeur ? 
  • Dans cette bande, les engrais (incluant ceux sans phosphate ou bio), les pesticides, le fumier et même le compost sont à proscrire ?
  • La pelouse est la pire végétation à avoir au bord du lac ? Elle exige des engrais, elle ne retient pas l’eau des fortes pluies, elle n’abrite pas les insectes utiles aux poissons, elle ne donne aucune ombre et fraicheur comme le fait les buissons, condition idéale pour les poissons, elle ne prévient pas l’érosion. Laissez-la pousser elle sera plus efficace.
  • Une belle rive ne ressemble pas à un terrain de golf mais plutôt à un magnifique espace aménagé avec des arbres, des arbustes, des plantes vivaces rustiques et indigènes ?
  • Faire de la vitesse sur l’eau près du bord du lac et faire des vagues excessives, brisent les berges, favorisent l’érosion, brassent les fonds et favorisent les algues bleu-verts ?
  • Baliser votre zone de baignade découragera l’approche, à grande vitesse des embarcations près de vos berges ?
  • Le phosphate, aliment des algues bleu-verts, n’est pas filtré par les champs d’épuration, il est filtré efficacement par les systèmes racinaires? Donc, pas de déboisement.
  • Le lac Labrecque est notre joyau ?
  • Si le lac garde son éclat, notre village restera attrayant.
  • Pour plus d'informations sur les bandes riveraines: bande-riveraine.com
L'inspiration nature