Historique

Bureau de poste Labrecque 1922Canton Labrecque fut ainsi nommé en hommage à Mgr Michel-Thomas Labrecque, 3e évêque de Chicoutimi et le nom de la paroisse de St-Léon, en l'honneur de Mgr Léon-Maurice Tremblay, vicaire général.

 

Le premier colon à s'établir sur nos terres fut M. Ben Girard en 1917. Puis en 1921, la première industrie de Labrecque, un moulin à scie a vu le jour sous la direction de M. Auguste Lemieux. Deux ans plus tard, le premier bureau de poste fut construit et dirigé par Madame Lorenzo Lemieux. L'année suivante arriva notre premier cantonnier en la personne de M. Joseph Lemieux.

Maison Labrecque 1930

En 1925, notre premier maire, M. Jean-Batiste Maltais, fut élu. Une année plus tard, notre premier curé, M. Ambroise Tremblay, disait sa première messe dans notre chapelle. Son premier baptême fut celui de Marie-Florence Perron le 2 août, le lendemain de sa naissance.

 

Au début des années 30, une première catastrophe digne de ce nom eu lieu. En effet, un gros feu se propagea jusqu'à Bégin. La maison de M. Girard a miraculeusement été épargnée grâce aux piquets entourant sa maison sur lesquels il avait placé une image de la Sainte-Vierge.

btn country

btn cerisiers

bouton-bleuet

Avril 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6